Business Plan : les 6 points clés pour préparer son deck

François Menjaud
September 7, 2021
5 min

Le deck de présentation du business plan (aussi appelé « pitch deck ») est un document de 10 à 20 pages qui rassemble les points-clés du business plan (produit, marché, équipe, concurrence, chiffrés clés, objectifs, etc.). Établi par le porteur du projet lors de la création, de la reprise, ou de toute autre phase cruciale de la vie de l’entreprise, c’est en quelque sorte un argumentaire qui vise à convaincre un investisseur, un client, ou un éventuel partenaire.

En termes de format, plusieurs options sont envisageables, mais en général le deck est réalisé à partir d’un outil comme Powerpoint ou Google Slides. Le contenu du deck doit être adapté à l’interlocuteur. Par exemple, si le deck est préparé dans le cadre d’une levée de fonds, il sera alors en partie axé sur les chiffres clés du projet et les prévisionnels financiers. S’il est destiné à des clients ou à des fournisseurs, par exemple, il sera alors plus axé sur le produit (ou le service).


Voici, en 6 points-clés, comment bien préparer son deck pour séduire des investisseurs, des partenaires ou des clients.

Fygr, logiciel de pilotage financier
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement


Image illustrant des carnets de factures

Les étapes préalables pour préparer votre deck

Avant de préparer votre deck, vous devez vous assurer que :

  1. Vous avez parfaitement compris les problèmes rencontrés par les clients (et pour lesquels vous apportez une solution) ;
  2. Vous maîtrisez la valeur ajoutée de votre produit et vos points de différenciation afin de faire face au problème adressé.

En effet, un projet de création d’entreprise (mais aussi un projet de reprise d’entreprise) répond toujours à un problème rencontré par votre cible. Il est important de bien comprendre les enjeux du problème en question afin de pouvoir comprendre quelle solution votre entreprise, dans son marché et dans son environnement concurrentiel, peut apporter.

Comprendre ces aspects du projet permet d’optimiser la rédaction du business plan et du deck en développant une vraie proposition de valeur, en réponse à un problème clairement identifié.

image illustrant les mains d'un dirigeant tenant un stylo, en train de rédiger sur des feuilles de papier

Dresser la liste des sections à aborder dans le deck de présentation

Ensuite, il faut passer à la rédaction du deck de présentation. Pour clarifier votre rédaction, commencez toujours par lister les sections que vous allez aborder. Cela vous évitera notamment de répéter plusieurs fois la même chose à différents endroits du deck.

Modèle Excel gratuit : Business Plan (pour insertion deck)
Préparez la partie rédactionnelle de votre Business Plan très simplement à l'aide de notre modèle guidé.
Télécharger 

En général, les sections qui doivent apparaître dans le deck sont les suivantes :

  • La présentation du projet, de l’équipe et du produit ou service (la preuve de concept) ;
  • L’analyse du marché ;
  • L’exposition du business model (ou modèle économique) ;
  • La présentation des canaux d’acquisition ;
  • Les éléments financiers ;
  • Les objectifs et ambitions de l’entreprise à court, moyen et long termes ;
  • L’éventuel financement recherché.
Image illustrant un dirigeant élaborant son business plan en notant les idées sur des post-it

Commencer à remplir les différentes sections avec les éléments pertinents

Une fois que vous avez listé les sections qui vont figurer dans votre deck de présentation, commencez à remplir chacune d’entre elles avec des éléments pertinents :

  • La présentation du projet doit inclure :
  • Une description du problème que votre entreprise souhaite résoudre à travers son projet. On parle en général de « problématique du marché ». Cette problématique peut être multiple.
  • La solution que vous allez apporter à cette problématique. Cette présentation doit mettre en avant votre valeur ajoutée, et l’aspect différenciant par rapport aux solutions déjà existantes, i.e. ce qui fait que votre entreprise apporte une solution jusque-là inédite.
  • Les membres clés de l’équipe porteuse du projet, ainsi que leurs qualifications et compétences.
  • L’analyse du marché vise à présenter le marché dans lequel se trouve votre entreprise, que ce soit en termes de taille, de croissance, et de concurrence. En ce qui concerne les concurrents, assurez-vous de lister les principaux concurrents pour donner un aperçu de la taille de la concurrence, ainsi que leur avantage compétitif, mis en perspective avec le vôtre.
  • L’exposition du business model consiste à expliciter le modèle économique sur lequel va reposer votre entreprise. Parmi les différents types de business models existants, on peut notamment citer : la commission, la prestation de services, l’abonnement, l’affiliation,, le crowdsourcing, le freemium, la vente directe, le paiement à la demande, etc.
  • L’exposition des canaux d’acquisition consiste à exposer à l’interlocuteur la manière dont vous procédez pour attirer des prospects intéressés par votre offre afin de les transformer en clients.
  • Les projections financières sont des éléments clés extraits du business plan financier destinées à exposer au lecteur les chiffres clés du projet à un horizon de 3 à 5 ans. Les chiffres sont à choisir en fonction de l’objectif de votre deck : chiffre d’affaires, taux de conversion, nombre de clients, résultat net prévisionnel, etc. L’objectif est de convaincre l’interlocuteur de la viabilité économique de votre projet et de sa rentabilité potentielle.
  • Les objectifs et ambitions de l’entreprise à court, moyen et long termes doivent être exposés d’un point de vue à la fois financier, commercial, et stratégique.
image illustrant un graphe

Travailler sur la partie financière et intégrer les éléments clés au deck

La partie financière du business plan et du deck doit répondre à la question suivante : comment projetez-vous votre entreprise à 3 ou 5 ans ? Elle vise à exposer l’horizon de rentabilité du projet afin de convaincre l’investisseur de sa viabilité.

Comme vu précédemment, il est conseillé de travailler d’abord la partie financière de son business plan, et d’en extraire ensuite les éléments clés pour les intégrer au deck. Ainsi, vous pourrez choisir les éléments financiers les plus probants et qui appuieront au mieux votre dossier.

image illustrant un business plan, avec des post-it utilisés pour des corrections et des idées annotées

Réaliser un executive summary

L’executive summary est un résumé court et percutant de votre business plan, en 2 pages maximum. Plus qu’un résumé, c’est un mini pitch qui doit convaincre en quelques minutes l’interlocuteur de se pencher plus en profondeur sur votre projet.

Pour réussir à produire un executive summary percutant, il est conseillé d’utiliser la technique du storytelling. Le storytelling consiste à raconter son projet dans le contexte plutôt qu’à le vendre ; c’est une technique très prisée car elle permet de rendre plus attrayant son projet.

Image illustrant une main tenant un stylo et en train de prendre des notes sur une liste de tâches

Relire l’ensemble

Une fois votre deck de présentation terminé, relisez-bien l’ensemble en ajoutant autant de liant possible entre les différentes pages et les différentes sections de votre document. Cela permettra de produire un document agréable à lire, convaincant et surtout qui se différencie des decks de présentation des autres entreprises - notamment concurrentes !

Construisez un prévisionnel fiable avec Fygr
Le logiciel de gestion et prévision de trésorerie pour les TPE et PME.
Essayer gratuitement

Partager cet article
Découvrez Fygr, le logiciel de pilotage financier des TPE, PME et startups.
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement
Newsletter mensuelle
Pas de spam. Juste les dernières nouvelles de Fygr, des conseils pour mieux gérer les finances de votre entreprise et des articles pertinents dans votre boîte mail une fois par mois.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Sur le même sujet