Comment élaborer son compte de résultat prévisionnel ?

François Menjaud
October 7, 2021
5 min

En analyse financière, la préparation d’un compte de résultat prévisionnel aide en général à prendre des décisions de gestion éclairées. Sous forme de tableau, il anticipe l'ensemble des produits et des charges pour un ou plusieurs exercices de l'entreprise. C'est un outil qui sert à estimer en amont le résultat annuel que vous pourriez avoir au terme de vos futurs exercices.

Qu'est-ce qu'un compte de résultat prévisionnel ?

Si vous envisagez de créer une entreprise ou de lancer une activité, vous aurez très probablement besoin de construire un compte de résultat prévisionnel afin de trouver un financement adapté pour votre projet. Dans tous les cas, la projection d’un compte de résultat prévisionnel est vivement conseillée lors d’un lancement d’activité afin d’avoir une vue la plus claire possible sur la stratégie à envisager. 

Construisez un prévisionnel fiable avec Fygr
Le logiciel de gestion et prévision de trésorerie pour les TPE et PME.
Essayer gratuitement

Une composante clé du prévisionnel financier

Le business plan est un document essentiel pour la mise en place d'une nouvelle activité. Il contient le prévisionnel financier qui donne une idée précise de l'aspect financier du projet. Celui est en général composé de trois éléments principaux :

  • le compte de résultat prévisionnel ;
  • le bilan prévisionnel ;
  • le tableau des flux de trésorerie prévisionnel. 

Le compte de résultat prévisionnel est utile pour évaluer la croissance potentielle de l'entreprise, sa profitabilité, ainsi que pour établir de façon claire la synthèse de l'ensemble des coûts destinés au fonctionnement de l'entreprise.

La structure d'un compte de résultat prévisionnel

Il n'existe pas de modèle standard pour établir un compte de résultat prévisionnel. Il existe en effet différents formats qui peuvent servir de modèle : le compte de résultat comptable traditionnel, le compte de résultat analytique, le compte de résultat différentiel. 

Un compte de résultat prévisionnel doit être élaboré de sorte à donner une vision claire du résultat (bénéfice ou perte) de l'entreprise à l’issue des exercices à venir. 

Il doit comporter, entre autres, les éléments suivants :

  • le chiffre d'affaires prévisionnel qui est le montant total (hors-taxes) des ventes de produits et de services sur la période comptable de référence ;
  • l’ensemble des coûts opérationnels, organisés en différentes catégories en fonction du type de compte de résultat choisi (différenciation entre coûts variables et coûts fixes dans le cadre d’un compte de résultat différentiel, différenciation par fonction de coûts dans le cadre d’un compte de résultat analytique). Les coûts opérationnels comprennent l’ensemble des coûts nécessaires au bon fonctionnement de l’activité (salaires, loyers, matières premières, assurances, etc.) ; 
  • les dépréciations et amortissements ; 
  • les charges et produits financiers ; 
  • les éventuels charges et produits exceptionnels ; 
  • le résultat avant impôt (aussi appelé résultat courant avant impôt) ;
  • le résultat net, correspondant à la différence entre l'ensemble des revenus et l'ensemble des charges, après impôts. 

Pour poser les bonnes hypothèses permettant de calculer ces différents éléments, une étude de marché préalable est en général nécessaire.

Comment construire un compte de résultat prévisionnel ?

Pour construire un compte de résultat prévisionnel, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs et considérer l'impact que ceux-ci peuvent avoir sur la pertinence de vos prévisions.

Choisir le type de compte de résultat prévisionnel à créer

Trois types de comptes de résultat prévisionnels existent :

  • le compte de résultat prévisionnel classique ; 
  • le compte de résultat prévisionnel différentiel ; 
  • le compte de résultat prévisionnel analytique.

La méthode de construction dépendra en partie du type de compte de résultat que vous aurez choisi. Toutefois, dans tous les cas, vous aurez besoin d’effectuer les différentes étapes suivantes. 

Modèle Excel gratuit : Compte de résultat différentiel
Construisez votre compte de résultat différentiel en suivant quelques étapes simples.
Télécharger 

Estimer le chiffre d'affaires prévisionnel

Le chiffre d'affaires (CA) prévisionnel correspond à l'ensemble des ventes que pourrait effectuer l'entreprise.. Pour déterminer votre CA prévisionnel, il faut en général élaborer des hypothèses à partir d’une étude de marché. A partir de ces hypothèses, vous devez disposer des éléments pour calculer simplement votre CA prévisionnel. Par exemple, si vous avez fait des hypothèses sur les prix de vos produits et les volumes de vente prévisionnels sur chacun d’eux, vous devrez ensuite, sur chaque produit, multiplier le prix par le volume, puis additionner les différents sous-totaux obtenus au niveau de chacun des produits. 

Construire l'ensemble des lignes de coûts prévisionnels

Suite à l'estimation du CA prévisionnel, vous pourrez construire l'ensemble des lignes de coûts prévisionnels, en suivant une logique de répartition conformément au type de compte de résultat pour lequel vous aurez opté. S'il s'agit d'un compte de résultat différentiel, distinguez les coûts variables des coûts fixes. Pour un compte de résultat prévisionnel analytique, créez des catégories de coûts dans votre tableau (Marketing, Ventes, Opérations, Production, Frais généraux, etc.). 

Posez ensuite les hypothèses nécessaires pour chacune de vos lignes de coûts, et effectuez ensuite les calculs adaptés, de la même manière que pour le calcul du chiffre d’affaires, afin d’obtenir les montants sur chaque ligne.

image illustrant des grands bâtiments en arrière-plan, avec une main sur une calculatrice et des tableaux de bord en premier plan

 


Calculer les grands agrégats de profitabilité

Après avoir renseigné le chiffre d'affaires et les coûts prévisionnels, passez au calcul des grands agrégats de profitabilité. Il s'agira de prévoir :

  • le résultat opérationnel ou EBIT (pour Earnings Before Interest and Taxes), encore appelé résultat d'exploitation ;
  • le résultat financier ;
  • le résultat exceptionnel ;
  • le résultat net avant impôt ;
  • le résultat net après impôt.

N'hésitez pas à faire appel à un expert-comptable pour vous aider à calculer ces différents résultats.

Calculer les éventuels ratios pertinents

Le calcul des résultats évoqués ci-dessus devrait vous permettre de dégager des ratios. Vous pouvez calculer des ratios pertinents comme par exemple :

  • le point mort, c'est-à-dire le niveau minimum de chiffre d’affaires à atteindre afin d’être profitable ;
  • le seuil de profitabilité, qui représente le volume d'activité à partir duquel l'entreprise devient profitable ;
  • les marges sur les différents agrégats de profitabilité. 

Une fois votre compte de résultat prévisionnel construit, vous pouvez le présenter dans votre business plan.

Comment présenter son compte de résultat prévisionnel dans son business plan ?

Composante clé du prévisionnel financier, votre compte de résultat prévisionnel doit être présenté de façon succincte dans votre business plan.

Structurer la présentation

Pour vous permettre d'obtenir le financement nécessaire, votre business plan doit fournir des informations essentielles. Il n'est donc pas nécessaire d'y présenter tous les détails de votre compte de résultat prévisionnel. Indiquez les grands agrégats pertinents comme le chiffre d'affaires prévisionnel, les différents coûts opérationnels à prévoir, etc.

Réaliser des scénarios

Dans votre business plan, veillez à présenter des scénarios en tenant compte de diverses situations structurelles et conjoncturelles. Par exemple, selon vos hypothèses et le manque d'expérience dans votre secteur d'activité, vous pouvez estimer que la marge nette prévisionnelle sera négative la première année. A contrario, vous pouvez soutenir que le résultat d'exploitation et le résultat net avant impôt seront positifs. N'oubliez pas d'inclure les potentielles situations de crise (à l'image de la pandémie du coronavirus) et leurs implications dans vos scénarios. 

Justifier ses projections

Votre compte de résultat prévisionnel doit donner envie aux investisseurs de vous accompagner. Ceux-ci doivent être convaincus par la rentabilité potentielle de leur investissement dans votre projet avant de décider de le financer. Veillez alors à justifier vos projections avec des chiffres réels issus de l'étude de marché et / ou de vos premiers développements opérationnels. 

Dans cette optique, n’hésitez pas à vous faire assister par un expert-comptable pour l'élaboration de votre compte de résultat prévisionnel.

Fygr, logiciel de pilotage financier
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement
Partager cet article
Découvrez Fygr, le logiciel de pilotage financier des TPE, PME et startups.
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement
Newsletter mensuelle
Pas de spam. Juste les dernières nouvelles de Fygr, des conseils pour mieux gérer les finances de votre entreprise et des articles pertinents dans votre boîte mail une fois par mois.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.