Bilan et compte de résultat : différence et rôle de chacun

François Menjaud
September 16, 2021
4 min

Le bilan comptable et le compte de résultat sont deux documents comptables et financiers majeurs pour les entreprises. Obligatoires pour certaines entreprises, ils sont fortement conseillés pour les autres car ils permettent de donner une image claire et dynamique de la santé financière et de la rentabilité de l’entreprise. On fait le point sur le rôle de ces deux documents.

Une illustration représentant des collègues en réunion, avec une personne assise devant un ordinateur ouvert, et les autres personnes l'entourant


Le bilan comptable, une image globale du patrimoine d’une entreprise

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Le bilan comptable est un document financier qui présente le patrimoine de votre entreprise à un moment donné (généralement lors de la clôture des comptes). Ce document se présente en deux colonnes : l’actif (ce que l’entreprise possède) et le passif (les dettes de l’entreprise, à la fois auprès de tiers et vis-à-vis des actionnaires).

Fygr, logiciel de pilotage financier
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement

L’actif et le passif doivent être en équilibre, ce qui signifie que le total de l’actif doit toujours être égal au total des passifs. En effet, le passif recense les ressources que l’entreprise a dû engager pour financer l’actif.

[Actif = Passif]

Le bilan comptable évolue constamment puisque le patrimoine de votre entreprise évolue tout le temps. Par exemple, si vous avez une dette fournisseur, celle-ci va augmenter votre passif, tandis que le versement de dividendes va diminuer le passif. L’achat d’un bien mobilier va quant à lui augmenter votre actif.

Le bilan comptable est en général le document financier le plus observé car il permet d’analyser la santé financière de l’entreprise, mais aussi sa valeur financière et sa solvabilité. Il est d’ailleurs obligatoire pour la plupart des entreprises d’en réaliser un au moins une fois par an.

Les principaux éléments qui composent le bilan comptable

Le bilan comptable est composé de deux éléments : l’actif (les biens et les créances, soit ce que possède l’entreprise) et le passif (les dettes et les capitaux de l’entreprise, soit les ressources de l’entreprise). Le bilan prend ainsi la forme suivante : 

BILAN

BILAN

ACTIF

(les emplois)

PASSIF

(les ressources)

  • Les immobilisations incorporelles (brevets, licences, logiciels, etc.) ;
  • Les immobilisations corporelles (locaux, immeubles, terrains, machines et gros outillage, etc.) ;
  • Les immobilisations financières (cautions, titres financiers) ;
  • Les stocks (marchandises et matières premières) ;
  • Les créances clients dues ;
  • Les placements de trésorerie (VMP, comptes bancaires) ;
  • Le solde de trésorerie.
  • Les capitaux propres (capital social, réserves, report à nouveau) ;
  • Les dettes financières ;
  • les dettes fournisseurs.

= TOTAL ACTIF

= TOTAL PASSIF 

 

 

Une illustration d'un dirigeant visualisant des graphiques sur sa tablette.

Le compte de résultat, une image dynamique de l’activité d’une entreprise


Qu’est-ce qu’un compte de résultat ?

Le compte de résultat recense les produits et les charges de l’entreprise sur une période donnée (généralement, l’exercice comptable).

Il est souvent analysé de manière dynamique, en comparaison avec les années précédentes, ou avec des données sectorielles, pour pouvoir affiner la stratégie de l’entreprise en fonction de ses performances.

Le compte de résultat sert de base pour calculer les indicateurs majeurs comme le seuil de rentabilité (soit le chiffre d'affaires minimum que doit réaliser l’entreprise pour être rentable), ou le taux de marge sur coûts variables.



Les grands agrégats du compte de résultat

Le compte de résultat est composé de deux colonnes :

  • à gauche, les charges (les dépenses réalisées par l’entreprise) ;
  • à droite, les produits (tout ce que l’entreprise a gagné sur une période donnée). Le compte de résultat se présente de cette manière :
Image illustrant un tableau de compte de résultat

On peut également présenter le compte de résultat de cette manière :

Une image illustrant la présentation d'un compte de résultat

Enfin, on peut également construire un compte de résultat sur un format légèrement différent, en distinguant les charges variables des charges fixes : on parle alors de compte de résultat différentiel.

Le lien entre le compte de résultat et le bilan comptable : le résultat net

Le bilan et le compte de résultat ont un point commun : dans chacun de ces deux tableaux, on retrouve la notion de résultat net. En effet, le résultat net calculé à la fin du compte de résultat est systématiquement reporté au passif du bilan (puisque le résultat net de l’exercice précédent peut constituer une ressource qui finance les actifs).

Une image représentant deux personnes assises devant leurs ordinateurs ouverts, en train de mener une réunion de travail ou un briefing.

La synthèse des comptes annuels et leur analyse

Que contiennent les comptes annuels et quand sont-ils effectués ?

Les comptes annuels doivent être établis à la fin de chaque exercice comptable. Ils contiennent 3 éléments :

  • le bilan comptable ;
  • le compte de résultat ;
  • l’annexe, qui va expliquer les chiffres du bilan et du compte de résultat et les variations entre deux exercices comptables.

A noter que les comptes annuels sont publics, sauf si vous avez réalisé une déclaration de confidentialité des comptes annuels.

Que permet l’établissement des comptes annuels ?

L’établissement des comptes annuels permet d’une part de dresser un état des lieux de la santé financière de l'entreprise à la fin de chaque exercice, ce qui permet de comparer les données d’une année sur l’autre. Il permet aussi de calculer le résultat que l’entreprise doit déclarer à l’administration fiscale, et le montant de l’impôt que l’entreprise doit verser en conséquence.

Les comptes annuels : une obligation pour tout le monde ?

Toute personne physique ou morale ayant la qualité de commerçant doit obligatoirement établir les comptes annuels. Il s’agit ainsi des SA, des SCA, des SAS, des SARL et de certaines SNC. Les micro-entreprises, quant à elles, ne sont pas tenues d’établir les comptes annuels.

Modèle Excel gratuit : Compte de résultat différentiel
Construisez votre compte de résultat différentiel en suivant quelques étapes simples.
Télécharger 
Partager cet article
Découvrez Fygr, le logiciel de pilotage financier des TPE, PME et startups.
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement
Newsletter mensuelle
Pas de spam. Juste les dernières nouvelles de Fygr, des conseils pour mieux gérer les finances de votre entreprise et des articles pertinents dans votre boîte mail une fois par mois.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.