Entreprise en difficulté : les bonnes pratiques pour le dirigeant et son expert-comptable

François Menjaud
November 29, 2023
6 min

L’accompagnement des entreprises par l’expert-comptable revêt encore plus d’importance et d‘urgence quand les soucis financiers surviennent. Le professionnel recherche les raisons qui expliquent cette situation. Il propose des actions correctives pour éviter la cessation de paiements. Si la défaillance se confirme, le cabinet accompagne l’entreprise dans les démarches, quelle que soit la procédure, amiable ou judiciaire.

Encore faut-il qu’il s’équipe des bons outils pour le pilotage de la trésorerie !

Découvrez les actions à déployer dans une entreprise en difficulté et comment Fygr y répond parfaitement.

Fygr, logiciel de pilotage financier
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement

Entreprise en difficulté : les pratiques recommandées

Le dirigeant qui rencontre des problèmes de trésorerie hésite à demander de l’aide. C’est même parfois le cas quand il dispose d’un cabinet comptable. C’est donc à l’expert-comptable de prendre les devants, dès qu’il perçoit les premiers signes de défaillance. En effet, moins investi dans la marche du business que l’entrepreneur, il visualise plus vite les risques, retards de paiement des clients ou autofinancement d’investissements notamment.

Réagir dès les premiers signes d’alerte

Plus vous agissez vite auprès du dirigeant, plus les chances de recouvrer une position de trésorerie correcte augmentent. C’est donc important de mettre en place des indicateurs et un tableau de bord personnalisé pour chaque entreprise. Même si vous ne parvenez pas à établir une situation comptable complète chaque mois, vous disposez de suffisamment d’éléments financiers pour réaliser cette surveillance. Citons le suivi des comptes clients, l’analyse des dépenses, la position de trésorerie, l’évolution du chiffre d’affaires, etc.

Analyser les causes des difficultés et proposer un plan d’action

Des indicateurs financiers au rouge entraînent une analyse approfondie des raisons de la dégradation. Avec des indicateurs pertinents, le cabinet cerne immédiatement d’où viennent les soucis de trésorerie :

  • retards d’encaissements ;
  • stocks à faible rotation ;
  • ventes en chute libre ;
  • dépenses de fonctionnement excessives ;
  • achat d’équipement sans emprunter, etc.

L’expert-comptable identifie ensuite rapidement les actions concrètes à mettre en place selon le niveau et la nature des difficultés. Il aide l’entrepreneur à les déployer, y compris s’il s‘agit d‘obtenir un crédit de trésorerie court terme auprès de la banque par exemple.

Déterminer si la cessation des paiements est effective ou pas

Une société qui ne fait plus face au passif exigible avec l’actif disponible doit déclarer au tribunal de commerce la cessation de paiements et déposer son bilan. L’expert-comptable a l'obligation d'évaluer si l’entreprise se trouve dans cette situation ou pas. En effet, dans le cas contraire, le client peut le poursuivre et engager sa responsabilité.

Se mettre en position d’écoute et apporter une présence plus régulière auprès du dirigeant

Le chef d’une entreprise en difficulté a encore plus besoin d’aide que de coutume. Il se trouve parfois dans le déni ou dans l’incapacité de voir la situation de l’entreprise en face. Il repousse la poussière sous le tapis. Les risques pour la continuité de l’activité augmentent. Comme un médecin de famille qui combat une maladie, face à la difficulté, l’expert-comptable fait preuve d’écoute. Il propose des services complémentaires, par exemple la mise en place d’un plan de sauvegarde. Mieux vaut qu’il s’équipe des bons outils pour faciliter le pilotage de la trésorerie notamment.

Informer l’entreprise en difficulté sur les processus d’aide, de financement ainsi que les procédures judiciaires

L’expert-comptable manipule les chiffres et les analyse. Il se charge aussi d’informer le dirigeant sur les procédures envisageables lors de difficultés financières. C’est important de ne pas tergiverser, surtout qu’en cas de cessation des paiements, la procédure amiable devient impossible.

Dans ce rôle d’accompagnement, après la détection des premiers signaux d’alerte, le cabinet explique :

  • la recherche de partenaires financiers, banques, BpiFrance, investisseurs, business angels, etc. ;
  • comment réduire le BFR et notamment obtenir des délais de paiement auprès des créanciers (fournisseurs, organismes sociaux et administration fiscale) ;
  • l’existence d’aides publiques auprès du Codefi (Comité départemental d‘examen des problèmes de financement des entreprises) ;
  • le recours à la Médiation du crédit aux entreprises, par exemple en cas d’impossibilité de rembourser son PGE ;
  • les procédures amiables prévues au Code de commerce, soit le mandat ad hoc ou la conciliation ;
  • les procédures collectives de sauvegarde, soit le redressement judiciaire, voire la liquidation judiciaire.
Modèle Excel gratuit : Plan de trésorerie
Suivez votre trésorerie et construisez votre prévisionnel en 4 étapes.
Télécharger 

Comment Fygr peut-il aider à piloter la trésorerie d’une entreprise en difficulté ?

Nous proposons aux experts-comptables une solution clé en main pour le suivi et les prévisions de trésorerie. Particulièrement adaptée à cette profession, notre plateforme apporte de l’automatisation et de la data visualisation.

Le cabinet d’expertise comptable a besoin de visibilité pour détecter les difficultés financières de ses clients

Les experts-comptables interviennent simultanément auprès d’une multitude d’entreprises. Ils ont d’autant plus besoin de disposer d’alertes efficaces, rapides et pertinentes pour le maximum de visibilité et la meilleure prévention. Fygr leur apporte l’assurance de gagner du temps par rapport à des suivis traditionnels sur Excel. Ils bénéficient de tableaux de bord actualisables au fil de l’eau et partagés avec les entreprises. Cette démarche multi-dossiers s’avère essentielle en cabinet comptable. Elle rationalise et simplifie le suivi des sociétés en difficulté en vue de poursuivre l’activité et d’éviter la liquidation amiable ou judiciaire.

La gestion de la trésorerie prévisionnelle avec la solution Fygr

C’est la première utilisation concrète de Fygr pour une entreprise en difficulté. Notre solution en ligne simplifie le suivi des flux de trésorerie tout comme l’élaboration d’un plan de trésorerie. Le logiciel agrège automatiquement toutes les données bancaires en temps réel, même pour plusieurs établissements. Il permet de catégoriser chaque transaction pour établir des synthèses des dépenses et des encaissements. Fygr comporte aussi un module pour bâtir ses prévisions, aspect indispensable pour accompagner les sociétés en difficulté.

Fygr, un outil de pilotage de la performance et de la rentabilité des entreprises

L’autre axe qui peut conduire à la défaillance d’une entreprise, c’est la performance économique. Si l’exploitation ne dégage pas suffisamment de cashflow, cela peut entraîner à terme la cessation de paiement. Fygr facilite également la réalisation d’un prévisionnel financier, notamment en partant des données passées. Notre logiciel aide à suivre les marges sur coûts variables et à analyser le point mort.

Les avantages de Fygr pour l’expert-comptable en cas de défaillance des entreprises

Avec Fygr pour piloter la trésorerie comme la rentabilité, vous bénéficiez :

  • d’une solution simple à prendre en main, tant pour vos collaborateurs que pour vos clients ;
  • un outil collaboratif qui favorise la communication et les échanges avec les entreprises en difficulté, notamment au travers de la mise en place d’alertes et d’indicateurs clés ;
  • de présentations professionnelles et pertinentes des données financières, grâce à la datavisualisation que comporte l’outil ;
  • d’une actualisation des données bancaires rapide et en continu.

Procédure de redressement judiciaire : exemples d’actions concrètes avec Fygr

En cas de cessation de paiement avérée, donc un dépôt de bilan effectif, s‘ensuit l’ouverture d’une période d’observation. Cette procédure permet au tribunal de déterminer plus précisément la situation financière de l’entreprise et le niveau des difficultés rencontrées. À l’issue de cette période, se met en place un plan de sauvegarde ou de redressement, ou en cas d’impossibilité de poursuivre l’activité, un plan de cession ou un plan de liquidation.

L’expert-comptable accompagne aussi les entreprises durant cette période ainsi qu’après, en particulier en cas de redressement judiciaire. Dans une telle procédure devant le tribunal, puis dans les relations avec le mandataire judiciaire :

  • Fygr facilite la mise en place, conjointement avec l’entreprise, de plusieurs scénarios de trésorerie prévisionnelle, en amont de la décision du juge.
  • L’outil permet la catégorisation des créanciers et le suivi des dettes par rapport au plan de redressement judiciaire défini, afin de piloter les nouvelles échéances de paiement.
  • Fygr détecte rapidement les décalages de trésorerie par rapport au plan de redressement ou de sauvegarde établi au tribunal.

L’expert-comptable doit réagir encore plus vite, face à une entreprise en difficulté. Le cabinet est en première ligne pour identifier les problèmes avant la cessation de paiement. C’est aussi lui qui accompagne l’entrepreneur lors d’une procédure judiciaire. Il suit la trésorerie. Il bâtit le plan de redressement. En s’équipant d’une solution complète pour le pilotage financier comme Fygr, il gagne en efficacité. Pourquoi ne pas vous rendre compte par vous-même des fonctionnalités de notre logiciel au travers d’un essai gratuit ?

Partager cet article
Découvrez Fygr, le logiciel de pilotage financier des TPE, PME et startups.
⚙️ Automatisez le suivi de votre trésorerie
📈 Construisez un prévisionnel fiable
👍 Et prenez les bonnes décisions
Essayer gratuitement
Newsletter mensuelle
Pas de spam. Juste les dernières nouvelles de Fygr, des conseils pour mieux gérer les finances de votre entreprise et des articles pertinents dans votre boîte mail une fois par mois.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.